Matthias Meier

Clarinette, Clarinette basse, Saxophone soprano, Orchestre Traverse

Matthias Meier - clarinette - illustration

Un musicien ouvert sur le monde

Matthias Meier joue des clarinettes de toutes tailles pour lesquelles il a reçu une solide formation classique au Conservatoire de Zürich avec Hansjürg Leuthold.

Ayant écouté du jazz depuis son plus jeune âge et certainement grâce à Sidney Bechet et John Coltrane, il a choisi le saxophone soprano pour compléter sa formation, à Zürich avec Rodrigo Botter Maio, et à Music’Halle à Toulouse avec Richard Calleja.

Son goût pour une grande diversité de styles variés (et souvent mélangés) l’amène à interpréter en groupe de la musique Klezmer et des musiques des Balkans (« Itzik », « AnchesMains », « Lioubila ») et toutes types de musiques de bal (« Truffes du soir », »TibalBazar »).

Matthias Meier aborde aussi différents courants de jazz : Avec le trio atypique « dzam' »(voix‐guitare‐clarinette basse), avec le « Abdu Salim Big Band », avec les quintets « Artig » et « Trotzband » (jazz moderne et compositions) et avec le « Bayou Jazz Band » (New Orleans).

Il est auteur de nombreuses compositions caractérisées par une originalité des formes et par des harmonisations surprenantes, toujours en exploitant le mélange de styles musicaux. Actuellement Matthias Meier explore les richesses des musiques et danses du Brésil…

 

Pédagogie et enseignement

L’enseignement de la clarinette et du saxophone de Matthias Meier est basé d’abord sur la recherche d’une bonne posture et la maitrise de la respiration. Il s’ensuit un travail régulier sur les techniques spécifiques à l’instrument (lèvres, langue).

Un vaste répertoire de morceaux est abordé, de la musique classique aux musiques du monde, du jazz aux variétés et musiques actuelles. C’est à partir de ce répertoire qu’est mené une grande partie du travail théorique et technique (gammes, harmonies). Une partie des morceaux est appris à l’oreille, et le jeu par cœur est encouragé.

Des questions de techniques de travail sont abordées pour favoriser l’apprentissage indépendant à la maison, afin de devenir autonome. Un point fort de l’enseignement est le jeu d’ensemble, avec un aboutissement régulier en concert.